Les dangers du monoxyde de carbone

 
danger monoxyde de carbonneTout d’abord, qu’est-ce que le monoxyde de carbone ? Derrière cette appellation se cache un gaz toxique, invisible et sans odeur. Ce gaz cause 300 décès par an, et jusqu’à 6000 intoxications.

Plusieurs symptômes peuvent éveiller vos soupçons quant à une intoxication au monoxyde de carbone : des nausées, des migraines, des vertiges, une grande fatigue, et des pertes de connaissance.

Ces symptômes peuvent d’ailleurs se manifester un moment avant que vous ne preniez conscience de ce qui vous arrive. L’intoxication peut aller jusqu’à provoquer un coma, puis la mort. Elle n’est donc pas à prendre à la légère.

Comment se forme ce gaz toxique ? Le monoxyde de carbone (CO) s’échappe des appareils de chauffage tels que les chaudières, chauffe-eau, cheminées, chauffages au gaz ou au fioul… Cette émanation fait suite à une combustion incomplète provoquée par une mauvaise ventilation ou une quantité d’air frais insuffisante.
 

Mais alors, quelles sont les précautions à prendre pour éviter ce genre d’incident grave ?

 

  • Le premier réflexe à avoir est de faire installer et entretenir vos systèmes de chauffage tous les ans, et surtout, par un professionnel certifié.
  • De plus, toutes les pièces comprenant un appareil de chauffage doivent bénéficier d’une ventilation optimale et efficace. Pour cela, vous pouvez faire installer la VMC et la laisser fonctionner en permanence.
  • Sinon, veillez à ce que vos grilles d’aération soient bien dégagées. Si ces dernières sont encrassées ou bouchées (par de la peinture par exemple), il faudra les faire entretenir immédiatement.
  • Dans la même idée, aérez votre logement une à deux fois par jour.
  • aeration et ventilation de vos pieces

    Une bonne ventilation est la base d’une maison saine !

    Dans le cas où vous utiliseriez des chauffages d’appoint, respectez scrupuleusement le mode d’emploi fourni par le fabricant. Ne l’utilisez, comme son nom l’indique, que comme complément, et non comme chauffage principal. Le mieux est de ne le faire fonctionner que sur de courtes durées, dans des pièces régulièrement aérées et ventilées.

    Bien sûr, les chauffages en mauvais état sont absolument déconseillés !

    Les conduits d’évacuation des gaz brûlés (cheminée, évacuation de la chaudière), doivent faire l’objet d’un ramonage annuel par un professionnel.

    Le mieux est de procéder à ce nettoyage avant l’hiver, durant lequel la chauffe sera à son maximum. En effet, un conduit d’évacuation bouché pourrait libérer des résidus de monoxyde de carbone dans votre logement.
     

    Cependant, la meilleure protection reste de vous procurer un ou plusieurs détecteurs de monoxyde de carbone.

     
    detecteur de monoxyde de carbonne

    Ils viendront compléter l’entretien annuel de vos équipements et de vos conduits d’évacuation, afin de garantir une sécurité optimale à votre logement. Vous pouvez les trouver dans les magasins de bricolage, mais faites attention à ne pas les confondre avec les détecteurs de fumée, qui n’ont absolument pas le même rôle. En cas de fuite de monoxyde de carbone, le détecteur sonnera bruyamment afin d’avertir les occupants du domicile du danger toxique.
     

    Où faut-il les installer, précisément ?

    Il faudra en placer à chaque étage comprenant un appareil à combustion. Pour votre sécurité, il sera préférable de les installer près des chambres, afin qu’ils puissent vous avertir du risque même durant votre sommeil. Bien entendu, vous devrez respecter les consignes d’utilisation inscrites dans le mode d’emploi fourni par le fabricant.
     

    Une fuite de monoxyde de carbone a été détectée, que faire ?

    Aérez votre logement, ouvrez les fenêtres et les portes. Sortez immédiatement de chez vous et appelez les secours. Surtout, ne retournez pas dans votre domicile sans l’approbation des équipes compétentes.

    Malgré l’efficacité des détecteurs de monoxyde de carbone, ils ne remplacent en aucun cas un entretien régulier et sérieux de vos installations. Tous les ans, procédez à une révision de vos appareils de chauffage et de vos conduits d’évacuation avec l’aide d’un professionnel qualifié. En effet, le détecteur ne sera là que pour vous alerter du danger, et non pour l’éviter !

    No response yet on Les dangers du monoxyde de carbone

    Leave a comment

    You must be logged in to post a comment.